Doléance N° 2, #CriseEco2020 pour la 2ème semaine

Le Think Tank de « Commerçants du monde » a mis en ligne le 17/04 un cahier de doléance . Pour recueillir ce que vous pensez devoir être changé après la #CriseEco2020 .

cahiers-de-doléances
cahiers-de-doléances

Doléance de FD du 21/04/20

Les retraits à La Poste :

Le problème de La Poste (retraits) s’explique par le fait qu’il n’y avait pas de possibilité de dépistage massif. Pour séparer et isoler les gens contaminés des gens sains afin qu’ils puissent continuer de travailler et vivre normalement. Ensuite le fait que le pays n’est pas de stock de masques et de protections, de gans et de gel hydro alcoolique en quantité suffisante en cas de crise sanitaire est une aberration. On dirait un pays en voie de développement…
Si ces conditions avaient été remplies, les services de la poste et autres auraient pu très certainement fonctionner normalement.

Doléance de GC du 21/O4/20

L’opposition Économie vs Santé :

Durant cette crise on oppose souvent : reprise d’activité et protection des salariés. En fait ces 2 volets sont étroitement liés. Le confinement reste la meilleure protection individuelle, mais :

  • Il comporte aussi des risques de santé : des dépressions dues à l’isolement à la solitude et à l’angoisse ;
  • On a constaté une forte augmentation des violences familiales sur les femmes et aussi sur les enfants ;
  • La crainte de certains malades chroniques de se rendre à l’hôpital, pour se faire traiter et il en résultera une aggravation de leurs symptômes, entraînant des retards de traitement, qui rendront les maladies plus difficiles à traiter ;
  • La baisse du pouvoir d’achat des ménages qui va suivre, l’augmentation du vrai chômage (+ 42 millions en plus de chômeurs, dont beaucoup non indemnisés, en un mois, aux États-Unis) vont rendre des vies plus précaires, voire une augmentation des tentatives de suicide ;

Des mesures sociales :

D’une manière générale le bien-être au travail, l’application des exigences RSE existantes, les lois sociales actuelles devront s’appliquer pour tous les salariés et non plus uniquement dans les « Start-ups ».

Une reprise d’activité s’entend liée à des mesures barrières suffisantes. (Des tests et des protections individuelles).

Dans le nouveau management après : #CriseEco2020, les mots tels que : de l’humain, bienveillance, à l’écoute, « Bonheur au travail »…porteront certains à moins de dérision et plus de considération.

On peut toujours rêver !

Doléance de AC du 23/04/20

Les masques :

Enfin, tous semblent d’accord sur l’utilité des masques, Il ne reste plus qu’à décider en haut lieu de la date qui le rendra obligatoire. Dans les transports ? Dans les écoles ? Ce n’est plus qu’une question de bureaucratie !

Pour les écoles, existe-t-il des masques pour les enfants ?

Mais où sont les masques ? On nous montre l’arrivée de cargaisons de masques, tous les jours (semble-t-il plutôt suite à des initiatives privées qu’à celles de l’État ! Encore de la bureaucratie !) Mais où sont-ils ? les pharmaciens n’ont toujours pas le droit d’en vendre. Certains affirment qu’ils sauraient eux capables de s’en procurer suffisamment. (C’est leur métier).

Les masques alternatifs en tissus, lavables à 60°. Que tout le monde fabrique (attention aux ruptures de fil à coudre). Où peut-on les trouver ?

À ce sujet le conseil d’État peut très bien intervenir (il en est fort capable) contre l’interdiction de masquer les visages dans les lieux publics).

Toujours des promesses sous la forme de souhaits. Et en attendant on met par terre notre économie,

Par un confinement qui n’aura servi qu’à nous protéger d’un manque de lits dans les hôpitaux. En effet, après deux mois, seuls 6 % des Français seront immunisés le 11/05. Et on repartira à Zéro pour une 2ème vague !

Les masques protègent les autres, mais si chacun porte un masque tous les autres, donc vous-même, seront protégés ?

Mais encore une fois : où sont les masques ?

Doléance de GHC du 23/04/20

L’urgence absolue :

Il faut de toute urgence remettre les gens au travail. Ce ne sera pas facile, beaucoup se sont bien adapté à l’argent facile qui tombe du ciel ! Dans une stratégie du principe de précautions, Souvent, il y en a plusieurs en même temps, il faut donc choisir la moindre. Et là, visiblement ils n’ont pas choisi la bonne (Certains même, ont choisi d’être réélus, seul l’avenir nous dira si pour eux ce s’était la bonne).

Les banlieues :

Ce n’est plus acceptable, qu’on soit parfaitement incapable de faire respecter le droit partout en France. La lâcheté des pouvoirs politiques et judiciaires demeure intolérable. La présomption de culpabilité de la Police par rapport à des multi récidivistes, n’est plus acceptable. Combien de temps devront accepter, que des pompiers, des policiers en service d’ordre, des personnels soignants, que tout représentant de l’autorité soit interdit de séjour dans certains quartiers ?

Il faut appliquer la tolérance zéro vis-à-vis de nos voyous, comme Mr Rudy Guilani, maire de New York en 1994. J’ai moi-même été récemment à NY et plusieurs fois, j’ai pu constater que les injections des policiers (main sur l’étui du révolver, même pour interpeller un automobiliste en faute) elles sont parfaitement respectées.

La RATP :

2ème scandale après La Poste : La RATP. Les rames, les bus, les tramways ne permettent pas respecter une distanciation sociale recommandée. Avec des voyageurs qui ne portent pas de masques. Mais à qui la faute ? Pas à ceux qui utilisent les transports pour aller travailler (nos « Héros du quotidien »)

La seule solution c’est d’augmenter le nombre de rames en circulation, cela me semble élémentaire à comprendre. Ah Oui, j’oubliais La RATP est un service public, dirigé par des syndicats, Avec un grand nombre de salariés en arrêts de travail ou en « retrait ! »

À quand toutes les lignes automatisées, sans conducteur ? Vu le coût de la crise actuelle, cela nous aurait coûté moins cher (en argent et en décès).

Doléance de JM 23/04/20

La Poste :

Ce n’est plus un service public. On doit tout faire nous-même et en plus ce n’est pas donné ! !!. Mais alors là, c’est le pompon ! !!. Plus de boîte pour déposer le courrier dans des quartiers excentrés. (Fermées par du scotch). Que le facteur réduise sa tournée passe encore, mais faire une longue queue pour poster un courrier et encore quand c’est ouvert. C’est inadmissible.

Doléance de GC 24/02/20

Manque d’effectifs dans les administrations ?

Sur les 800 000 enseignants en France 97 000 ne sont pas « face aux élèves » (2005).

Dont 21000 enseignants temporairement hors du système éducatif : dont : 9.500 « remplaçants inoccupés », 1.900 « surnombres disciplinaires », 1.000 « remplaçants incapables d’enseigner », 700 « enseignants en réadaptation ».

Plus les 40 000 « Hussards de la république » recrutés en 2013 sous : Mr Hollande ! Ce qui est certain c’est qu’ils n’ont pas été affectés dans les EHPAD.

Dans les 39 Hôpitaux (l’AP de Paris) sur un effectif de 100 000 personnes, près de 35 000 d’entre eux ne rencontrent pas de malades (commissions souvent en doublon, administratif, syndicats…).

Avec la digitalisation des services, en particulier que sont devenus ceux qui s’occupaient de nos déclarations annuelles ?

Avec la décentralisation vers les collectivités locales, par exemple, que sont devenus ceux qui s’occupaient du territoire avant ?

Doléance de MH du 24/04/2020

Déconfinement

Je souhaiterais que le déconfinement soit réglementée et uniquement par région pour éviter le regroupement et la propagation du virus. Faire une plainte collective contre le gouvernement incapable de répondre à la prévention santé : (lits hospitaliers masques tests ruptures de médicaments protection des soignants) fermeture des frontières pour la protection de la population, si tout cela avait été fait en temps nous n aurions pas eu besoin de confiner la population et fermer les entreprises
Demandons la réintroduction des entreprises en France souveraineté nationale

Merci de nous faire part de vos doléances #CriseEco2020 en remplissant le formulaire ci-dessous.

  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.