La téléglandouille, comment je me protège du Covid-19 ?

La téléglandouille au cas où le virus #Covid19 mute comme le virus de la grippe, avant que toutes les populations soient immunisées, chaque printemps on peut envisager de devoir renouveler chaque année, un nouveau confinement d’un mois.

La-téléglandouille : on peut rire de tout !
La-téléglandouille

Aussi, quand nous n’aurons plus grand-chose à faire en télétravail. Je propose de s’initier à la téléglandouille, c’est comme le télétravail mais sans le travail.

Comment je me prépare à la téléglandouille ?

  • J’ai acheté un masque de plongée Easybreath chez Decathlon, car je n’ai pas trouvé d’autres masques en pharmacie. En Belgique et en Italie ils utilisent ces masques (adaptés à une ventilation de malades) en les branchant directement sur le tuyau d’oxygène. (avec un adaptateur fabriqué sur une imprimante 3D). Cela permet parfois d’éviter d’entuber des malades pour leur apporter plus confortablement de l’oxygène et en plus grande quantité. Mais aussi de protéger le personnel soignant et de secours. Merci Decathlon !

Tous les personnels soignants peuvent se voir offrir un tel masque en s’adressant directement à Decathlon : easybreath-covid19@decathlon.com.

masques de plongée adaptée à la ventilation de malades
Masques-de-ventilation
  • J’ai lu qu’on pouvait aussi trouver des Covid-19 dans les selles, c’est pourquoi je compte me traiter de l’intérieur avec une solution hydro-alcoolique (1 volume de R… + 5 volumes d’eau). Cela hydratera bien mes muqueuses les rendant ainsi plus protectrices.
  • Enfin, pour bien montrer aux coronavirus assaillants, que je ne suis par n’importe qui, car j’ai fortifié mes défenses immunitaires lors d’un stage de survie en Islande. Cela consistait entre-autre à manger de la nourriture toxique pour l’Homme. (Comme l’atteste mon Tshirt-surblouse que j’enfile pour faire mes courses). En effet le requin du Groeland (interdit de pêche) n’ayant pas de vessie, il élimine son urine directement dans sa chair en la rendant ainsi toxique à manger. Pour en diminuer la dangerosité il faut l’enterrer dans la terre ou dans du sable durant 18 mois, pour qu’elle se putréfie bien, puis la faire sécher à l’air libre 6 mois (comme un saucisson). La viande a alors un goût de fromage Maroille. C’est peut être pour cela que durant ces tests, les candidats français résistent plus facilement que des testeurs américains (selon les propos même du conducteur de l’essai).

D’autres mesures barrières :

  • J’envisage de remplacer le système digicode de ma porte d’entrée, au cas où, comme la chauve-souris de Bigard, le coronavirus trouverait lui aussi le code;
  • J’envisage de changer de shampoing avec des produits plus puissants type Ajax, Cillit Bang, ou un soluté à l’eau de javel (je n’ai pas encore commencé cet essai). “J’hésite”.
  • Quand je baillerai je n’oublierai pas de mettre ma main devant ma bouche ;
  • Pour un confinement plus paisible, puis-je enfermer le reste de ma famille à la cave ? Et dois-je leur installer la télévision et un accès Internet ?
  • Je n’ouvre plus aucun mail venant de l’étranger.
  • Je vais me lancer dans l’élevage du ver marin (l’arenicole marina) qui secrète une hémoglobine 40 fois plus que la nôtre. Pour les cas ou j’aurais un jour de confinement à domicile, besoin de m’oxygéner.
  • Pour déjeuner le midi, je prendrai un Coronaburger.
Coronaburger
Coronaburger

Si vous avez déjà adopté d’autres précautions, Merci de partagez votre expertise et de nous les transmettre

Mes prochains essais-tests de téléglandouille :

Je propose dans mes essais thérapeutiques à venir, comme solution hydroalcoolique : le R… parce que je suis Marseillais, mais si un autre alcoolier me propose de me rémunérer pour un test avec une autre marque, j’accepte de prendre en considération toute proposition, (en crise économique les temps sont durs).

Je pense rechercher des jeunes filles au paire “guéries” du Covid-19 et vaccinée BCG, pour me transfuser leur sang et leurs anticorps afin d’éviter de devoir être transféré un jour, en réanimation (j’ai toujours rêvé de me réincarner…en Dracula ! ).

À défaut de masques ne pourrait-on pas protéger nos policiers comme en Inde avec un casque qui effraye les coronavirus ?

casque anti-virus
casque anti-virus

Conclusion :

Notre confinement actuel ne pourra se terminer que quand on sera capable de faire massivement des tests sérologiques…et ça, ce n’est pas pour demain, ni mi-avril !!!

Bonjour la détresse !!! (jouez à des jeux vidéo bienveillants)

Merci à Ignace Semmelweis : l’homme qui a démocratisé le lavage des mains.

Il vaut mieux en rire, qu’en pleurer, même si on ne pas peut rire de tout… avec tout le monde”.

  • 115
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    115
    Partages

2 Comments - Add Comment

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.