Les DNVB, la ré-révolution de l’#e-commerce

Ces entreprises DNVB (des « marques 2.0 ») construisent leur business via le digital. Elles créent une relation directe entre leurs clients et leurs produits qu’elles fabriquent et vendent directement elles-mêmes. Il se crée ainsi entre elles et leurs clients une forte relation de proximité et surtout de confiance.

DNVB (Marque verticalement intégrée
DNVB (Marque verticalement intégrée) : Le slip français

DNVB = Digitally Native Vertical Brands »

Les DNVB, une grande innovation dans le commerce :

Pour revitaliser l’e-commerce : De nouvelles entreprises, des pure-players du web, dites « Digitally Native Vertical Brands, basées sur des business model « direct to consumer » « modèle verticalement intégré », font actuellement les gros titres de la presse aux États-Unis. Les fonds d’investissement et les grands groupes voient en ce type de « Start up » de très importantes sources de croissance à venir.

Il se crée ainsi entre elles et leurs clients une forte relation de proximité et surtout de confiance, mais aussi elles entament avec eux, un réel sentiment d’appartenance capable de tisser un fort lien de fidélité. Par exemple, avec Amazon on achète une facilité logistique, plutôt qu’une marque bien définie ou même qu’un prix bas.

DNVB, une intégration verticale complète :

Ce contrôle de l’ensemble de la chaîne de valeurs du produit à sa commercialisation, permet d’offrir aux acheteurs, des produits de meilleure qualité à des prix plus justes. Les DNVB utilisent aussi toutes les données (la DATA est partout) offertes par le Web pour renforcer l’expérience de leurs consommateurs.

Vous prendrez bien une petite pause gourmande entre deux essayages “;

Devenir une DNVB :

C’est un état d’esprit qui met le client au cœur de toutes ses préoccupations, on ne nait pas forcément DNVB (« native »), mais on le devient. Pour l’instant les DNVB constituent de petites structures positionnées sur des niches (parfois avec un produit unique) ou sur des marchés dont les contours juridiques sont encore flous. Mais elles sont vraisemblablement appelées à grandir très vite. (Par exemple : Slip français ou Tediber, ou sur la niche des lessives écologiques : Le petit bidon: « si on lavait enfin sans tout salir ».

Autres positionnements des DNVB :

  • Offrir aux clients des expériences mémorables ou comme des évangélistes, en répondant à des valeurs telles que par exemple : l’écologie, la responsabilité citoyenne ou encore le respect des animaux…
  • Avec des offres du sur-mesure, du 100% personnalisé ou des produits ultra qualitatifs ;
  • Sur l’expérience client qui se place ainsi à son apogée, elles se positionnent à la pointe de l’innovation ;
  • Les DNVB misent beaucoup sur le bouche-à-oreille via les réseaux sociaux ;
  • L’émotion doit être présente à toutes les étapes du parcours d’achat.
  • Positionné sur des sites à l’UX soignée, au design et à l’esthétisme d’une grande rigueur.

Des DNVB peuvent offrir en plus à leurs clients :

  • Un service client parfait, une livraison rapide, une transparence totale et facilitée, sans oublier le retour gratuit avec un remboursement immédiat.
  • Certaines DNVB se sont implantées également dans un lieu physique où l’on peut découvrir leurs produits. Pop-up store éphémère ou «Showroom» privé ;
  • Un service de conciergerie privée, un voiturier…
  • Une librairie de Manhattan se décline aussi en une « boutique solidaire» ;
  • Un attaché-assistant commercial qui vous accompagne dans le magasin durant tous vos achats ;

Elles revendiquent ostensiblement les valeurs édifiantes :

  • Des aspirations profondes de nouveaux consommateurs en quête d’un « consommer mieux », « plus malin », « bio », « responsable », « solidaire », « local », « français », « éthique »…
  • Consommer en militant contre l’hyper consommation ;
  • Du storytelling, pour se raconter avantageusement à leurs prospects, avec une mise en scène sur Instagram de l’équipe commerciale.Soutenir et développer des emplois : locaux, handicapés, en apprentissage, en reconversion, dans des zones de développement…
  • Au milieu des touristes, au Caroussel du Louvre à Paris, un magasin éphémère de 170m². « Pyramid ». Aux couleurs bleu, blanc, rouge, pour : « symboliser l’art de vivre à la française » ;
DNVB "Pyramid"
DNVB “Pyramid”

Des DNVB françaises :

Le Petit inventaire des DNVB Françaises : une liste non-exhaustive des marques du Direct-to-Consumer (encore appelé V-Commerce pour Vertical Commerce) de Julien Sylvain.

  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.