Le commerce évolue en permanence

Texte extrait du livre :

Marketing & Commerce, Évolution et Prospective

« Le commerce d’aujourd’hui et de demain » – (2018 – 575 pages – 30 €)

Pour acheter : http://mktg.the-commerce.com

le commerce évolue

nouveaux commerce

nouveaux commerces

Lettre ouverte à tous les commerçants :

Extrait du livre MARKETING & COMMERCE Évolutions et Prospective (en cours d’édition)

Le commerce demeure en constante évolution. « Evoluer toujours » est d’ailleurs une obligation pour retenir l’attention de clients de plus en plus avertis. Cela nécessite donc d’être en veille active constante, mais aussi de se tourner vers le futur pour identifier les tendances qui auront un impact sur l’évolution de votre business.

Le commerce se transforme

  • le commerce devient plus complexe et hybride ;
  • le client a externalisé ses fonctions cognitives avec son ordinateur personnel ou son mobile qui, connecté à d’autres ordinateurs, lui permet de stocker des informations, de les analyser… et de décider.
  • mieux informé, il est aussi mieux défendu (possibilité d’actions de groupe) ;
  • les attentes en qualité et satisfaction de la clientèle sont continuellement à la hausse. On parle aujourd’hui « d’enchantement du client » et « d’expérience client » car le client paye déjà pour être simplement satisfait;
  • le commerce devient plus spontané et il devient « ubiquitaire », parfois même 24/24 et 7/7.
  • Si l’on parle de client « augmenté » dans ses capacités cognitives ou pour se renseigner, il est nécessaire de mettre en place en face de lui un vendeur « augmenté » (avec au minimum une tablette accompagnée si possible d’une intelligence artificielle).
  • Le client a fait l’effort de se digitaliser (équipement et connaissances), aux commerçants de s’y mettre également.
  • Le client utilise les réseaux sociaux lors de son parcours achats pour s’informer, choisir et acheter ; aux commerçants de placer son expertise, ses prestations, ses propositions sur les mêmes médias sociaux.
  • Certains commerçants (souvent des grandes enseignes) réussissent très bien à booster leurs ventes, par de nouvelles approches de la clientèle, par une meilleure prise en compte des désirs et attentes (exigences) des clients. J’invite les commerçants (même les plus « petits ») à suivre ces exemples et d’essayer de mettre en place certaines stratégies avec leurs moyens limités pour s’adapter aux nouvelles habitudes de la consommation :

Que faire pour adapter son commerce

Vous posséder des atouts propres (reconnus par les clients), mais il vous faut aussi :

  • vous digitalisez (il existe des aides pour cela);
  • placez vos offres sur les réseaux sociaux ;
  • parlez et diffusez des contenus sur vous, (votre expertise métier, vos offres, les avis de vos clients) ;
  • prévoyez des livraisons plus faciles (externalisation possible) ;
  • élargissez vos horaires d’ouverture (entre midi et 14h, les jours fériés, le dimanche matin)
  • regroupez vos moyens avec des confrères pour élargir vos prestations et services en particuliers dans les centres-ville en cours de désertification;
  • rafraîchissez vos offres (vitrines, boutiques, animations, événements, services annexes…) ;
  • « vous modernisez ».

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 Comments - Add Comment

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.